Un programme éducatif et interactif disponible sur demande.  Pour les professeurs ou pour les élèves, une plateforme interactive disponible pour tous pour mieux comprendre l’importance de notre agriculture.  Déjà en 2011, 11 000 élèves avaient débattu d’agriculture grâce au programme éducatif « Je cultive ma citoyenneté ».

Avec l’UPA, le Centre de développement pour l’exercice de la citoyenneté (CDEC) a bâti ce programme pour mieux faire découvrir les défis de l’agriculture québécoise. Des agricultrices et des agriculteurs effectuent des animations dans des écoles de leur région. « C’est un défi que les agriculteurs relèvent avec brio. Ils font un travail pédagogique formidable en faisant découvrir aux jeunes les bases de leur travail » Pourquoi jumeler agriculture et citoyenneté ?

En 2005, les résultats d’une étude de Léger Marketing révélaient que les jeunes âgés de 18 à 24 ans représentaient, parmi la population québécoise, le public le plus mal renseigné sur l’agriculture québécoise. En plus, en 2005 il y avait  la réforme scolaire qui s’amorçait et l’éducation à la citoyenneté devenait un des volets importants de la réforme. « La citoyenneté s’est tout de suite imposée comme toile de fond pour permettre aux adolescents de découvrir un secteur essentiel et vital, l’agriculture, et de débattre ensemble des enjeux qui en découlent … Une démarche pédagogique rigoureuse et enrichissante.

Une démarche citoyenne pendant laquelle les élèves découvrent l’agriculture, mais aussi la consommation responsable, l’environnement, la mondialisation des marchés, la crise alimentaire mondiale ainsi que les sciences et les technologies comme solutions possibles à cette crise. Après avoir reçu un agriculteur en classe, ils amorcent une réflexion et une recherche d’information… « Je cultive ma citoyenneté » permet aussi aux jeunes de découvrir comment ils peuvent être à la fois des citoyens et des consommateurs responsables. Une vraie découverte que de rencontrer des agriculteurs et des nouveaux genres d’agriculteurs, telle « La ferme aux petits oignons » pour ne nommer qu’un exemple.  Une formation avec le développement du citoyen qui  s’appuie notamment sur les ressources disponibles autour de l’école, à commencer par des agriculteurs de la région. www.jecultive.ca Capsule radio CIME FM

Laisser un commentaire