Du temps des sucres au temps des fraises en passant par une agriculture du futur; tout ça, ici, dans les Laurentides. Malgré une saison capricieuse, le temps des sucres fut un vif succès cette année! Nous aurons amplement de  sirop d’érable pour nous sucrer le bec grâce aux  acériculteurs, qui ont réalisé, cette année, une autre excellente récolte de sirop d’érable. En effet, en dépit d’un printemps tardif, les acériculteurs ont réussi à produire 113,7 millions de livres de sirop! Il s’agit de la seconde meilleure récolte jusqu’à ce jour. Cette cueillette abondante a pu être réalisée principalement grâce au mois d’avril « frais »  dont nous avons été témoins. Cet été, juin nous permettra la récolte d’asperges et de fraises. D’ailleurs, les récoltes de fraises du Québec ont déjà débutées. En effet, depuis plus d’une semaine déjà, la fraise du Québec a fait son apparition dans les fermes, les fruiteries et les supermarchés. Les 700 membres de l’Association des producteurs de fraises et framboises du Québec (APPFFQ) s’attendent, de façon générale, à connaitre de bonnes récoltes au cours des prochaines semaines.   La fraîcheur et le bon goût seront donc au rendez-vous durant la période estivale. Dès le 20 juin, vous pourrez commencer à réaliser l’autocueillette dans les différents champs des Laurentides. Vous pourrez récolter une dizaine de sortes de fraises différentes, toutes plus savoureuses les unes que les autres. Toujours au mois de juin, Uban Barns, une entreprise de production alimentaire de Mirabel, vous invitera à réaliser de l’agriculture ultra-moderne. Tout au long de l’année, ce producteur canadien cultive de nombreux légumes en tenant compte de la traçabilité alimentaire, de la durabilité des aliments, et bien sûr, du goût des produits. Chaque fois, les aliments sont cueillis lorsqu’ils ont atteint leur pleine maturité, ce qui assure leur bon goût.  L’objectif d’Uban Barns est simple : produire localement des légumes de meilleure qualité, plus frais, plus savoureux, et plus nutritifs les uns que les autres.  Des produits frais, fiables, consistants et répondant aux plus hautes normes de sécurité alimentaire sont offerts toute l’année chez ce producteur canadien.   Les produits locaux provenant de chez Urban Barns possèdent un goût, une texture et une couleur inégalés.  Les experts agricoles de cette entreprise gèrent chacun des détails du processus de la culture avec le plus grand soin, afin d’offrir à leurs clients des produits locaux frais d’une grande qualité. Les agriculteurs cultivent leurs produits en suivant les politiques et procédures rigoureuses de sécurité et qualité alimentaire. De plus, Urban Barns adhère au protocole de l’Initiative mondiale de la sécurité alimentaire (IMSA). Les produits ne sont donc pas cultivés grâce à l’utilisation de pesticides, herbicides ou fongicides, mais grâce à l’utilisation de semences non OGM. La grande ouverture de Urban Barns aura lieu  le mercredi 18 juin et le  jeudi 19 juin de 11 heures à 19 heures.  Avant de venir, vous devez réserver votre place, mais c’est gratuit!  Pour plus d’informations, visitez le : www.urbanbarns.eventbrite.ca Lors de ces journées, l’entreprise présentera des machines dignes d’une agriculture technologique dans la production de laitues, de pousses et de fines herbes.  La production se déroule toute l’année grâce à des équipements qui pourraient produire dans tous les pays du monde. Plus traditionnellement, les marchés publics sont prêts à vous accueillir ce week-end dans plusieurs régions des Laurentides : Saint-Jérôme, Sainte-Adèle, Rivière-Rouge, Ferme-Neuve, Val-David et Morin-Heights.  

Laisser un commentaire