C’est le 8 février 2018 que le Forum de la stratégie bioalimentaire « Mes Laurentides, j’en mange » s’est tenu au Club de Golf Val-Morin. Un événement unique et important pour le secteur bioalimentaire de la région.

C’est devant 135 personnes que la vision régionale a été dévoilée.

Mes Laurentides j’en mange, j’en vis et j’en suis fier!
Les citoyens, les entreprises et les institutions des Laurentides initient ensemble des actions intersectorielles novatrices pour nourrir la collectivité de façon durable. Fiers de la diversité de ses productions agricoles, de ses produits et de la force de ses partenariats, ils font du secteur bioalimentaire un moteur de développement économique et social pour la région.

Une vision inspirée de …

C’est lors des rencontres d’écoute qu’une liste de neuf principaux défis régionaux a été répertoriée. Ces défis découlent des échanges entre les participants, suite à la présentation des faits saillants du portrait régional. Ce dernier, finalisé en septembre 2017 est issu d’un travail de compilation des portraits existants dans chacun des secteurs d’activité de la région, touchés par la stratégie.

Les 9 principaux défis

1 – Synergie et collaboration entre les différents acteurs de la région

2 – Éducation et sensibilisation:

  • À la réalité du producteur et à la cohabitation avec les zones agricoles
  • Au juste prix des produits locaux
  • Au développement des compétences culinaires

3 – Mise en valeur des produits locaux dans la région

4 – Soutien aux producteurs et aux transformateurs:

  • Soutien financier
  • Soutien marketing
  • Accès aux terres
  • Accès à la main-d’œuvre qualifiée

5- Accès physique et commercialisation des produits

6- Gestion des déchets:

  • Valorisation des déchets et surplus alimentaire
  • Diminution du suremballage

7- Prix de vente des produits locaux

8 – Réglementations relatives à la production et à la transformation des produits locaux

9 – Coût de transport et de manutention des produits locaux

Cette liste de défis a permis de dégager 4 axes d’intervention et 12 orientations.

Axes et Orientations

1 – Mobilisation et synergie partenariale

  • 1.1 – Une communauté vivante d’acteurs engagés
  • 1.2 – Une vision commune actualisée
  • 1.3 – Des collaborations intersectorielles à l’échelle régionale et supra-locale

2 – Communications et sensibilisation de la collectivité

  • 2.1 – Des produits locaux mis en valeur sur tout le territoire
  • 2.2 – Une communauté sensible aux réalités du bioalimentaire

3 – Soutien aux acteurs du système alimentaire durable

  • 3.1 – Une main-d’œuvre qualifiée disponible dans la région
  • 3.2 – La coopération pour commercialiser les produits locaux
  • 3.3 – La collaboration pour répondre aux enjeux relatifs aux dispositions réglementaires

4 – Environnement et territoire

  • 4.1 – Des terres agricoles accessibles pour la relève
  • 4.2 – Un accès physique aux aliments frais pour tous
  • 4.3 – Une optimisation du transport et de la manutention des produits
  • 4.4 – Une valorisation accrue des déchets et des surplus alimentaires

Pistes d’action

C’est donc lors du Forum, suite à la présentation dynamique des axes et orientations, que les participants ont partagé et élaboré des pistes d’action sur sept orientations qu’ils avaient au préalable priorisées.

Se classant en haut de liste, la mise en valeur des produits locaux sur tout le territoire a été identifiée comme l’orientation prioritaire en récoltant une grande majorité des votes.

  • Des produits locaux mis en valeur sur le territoire (93 %)
  • Un accès physique aux aliments frais pour tous (71 %)
  • Une main-d’oeuvre qualifiée disponible dans la région (64 %)
  • Une communauté sensible aux réalités du bioalimentaire (57 %)
  • La coopération pour commercialiser les produits locaux (57 %)
  • Une valorisation accrue des déchets et des surplus alimentaires (57 %)
  • Une vision commune actualisée*

*Souhait d’un groupe de participants d’explorer cette orientation, même si elle n’avait pas été priorisée par l’ensemble des participants.

Pour la suite

Les dirigeants présents se sont engagés à ce que la démarche ait une suite. Les membres du comité ont quant à eux, présenté quelques actions en cours et à venir touchant leurs organisations respectives.

Inspiré par la centaine de fiches projets suggérées lors des activités du Forum, le comité s’affairera à la rédaction du plan d’action concerté régional afin de rendre concrète la nouvelle vision rassembleuse.

Présentation PowerPoint du Forum en PDF: Voir le Power Point

En rappel, les étapes de cette grande démarche

C’est donc ainsi que depuis l’hiver 2017 plus de 250 personnes ont contribué aux travaux d’élaboration de la stratégie bioalimentaire « Mes Laurentides j’en mange ».

Voir la vidéo :

Hiver 2017 : Formation du comité initiateur

Avril 2017 : Sommaire de la rencontre des partenaires

Septembre 2017 : Faits saillants du portrait bioalimentaire des Laurentides

Octobre 2017 : Réalisation de 4 rencontres d’écoute

Février 2018 : Forum Mes Laurentides j’en mange

À venir

Mars 2018 : Plan d’action concerté

Avril 2018 : Projets collectifs

Pour en savoir plus suivez-nous sur le web

Pour toutes vos questions et demandes d’informations supplémentaires :
laurentidesalimentaire@gmail.com 

  1. […] inscription au Forum « Mes Laurentides j’en mange » du 8 février, à Val […]

Laisser un commentaire